Vêtements 

Laine locale 

Teinture naturelle

Des vêtements issus d’une fibre locale, durable et en circuit court : la laine. 
Fabrication artisanale en Rhône-Alpes



Infos nouveautés, salons, pré-vente
inscrivez-vous à la newsletter, en cliquant ci-dessous

LAINAE une marque éco-responsable et locale

La matière Laine

Issue d'un élevage en agriculture biologique, sur le plateau d'Hauteville dans l'Ain, la laine est récoltée et triée lors de la tonte annuelle. Puis chaque étape de sa transformation est suivie par la créatrice, du lavage au tissage. Chacune des ses étapes est réalisée en France, s'appuyant sur un éco-système d'artisans et d'entreprises engagés pour le renouveau de la filière laine française.

Conception et fabrication en Rhône Alpes

Les vêtements Lainaé sont imaginés et conçus dans l'Ain. La créatrice réalise les patrons, prototypes et mini-série dans son atelier. 
Chaque modèle peut être personnalisé et réalisé sur-mesure grâce au savoir-faire de la créatrice et son expérience de 15 ans dans le métier de la couture et du modélisme.

Un engagement écologique

- Proposer des vêtements d'hiver écologique aux couleurs de la nature. Les plantes tinctoriales sont utilisées pour colorer la laine employée. Aucune substance toxique pour l'homme ou l'environnement n'est utilisé.
- Travailler une matière laine locale et noble, sous-estimée aujourd'hui, et ainsi participer au soutien d'une agriculture respectueuse de l'environnement.
- Produire des vêtements de manière raisonnée et durable, dans un esprit de circuit-court, en garantissant la transparence et la traçabilité de la matière et de chaque étapes de fabrication.

Les produits

Les vêtements proposés par LAINAE sont principalement des pièces de dessus, gilets, vestes et manteaux réalisés à partir de drap de laine, tissés avec la laine Hampshire locale. Vous trouverez aussi des accessoires tel écharpes, foulards, étoles, chaussettes.
Quelques produits/objets peuvent s'ajouter tel des coussins ou autres accessoires réalisés à partir des chutes de matières, afin de valoriser le maximum de matières et ne pas jeter.